Confluence/gare

Confluence – Gare – 6 B

Quartier Confluence/Gare

 Ce quartier forme un triangle délimité par la Seine, la A86 et la voie ferrée (TGV et ligne D).
Son nom vient du lieu où le canal Saint-Denis rejoint la Seine à la pointe nord du quartier dans le secteur de la Briche, à la limite d’Epinay et de Villetaneuse.

A l’origine, les bateaux qui remontaient la Seine s’arrêtaient dans le méandre du fleuve à cause des bancs de sable. Un port permettait de décharger les cargaisons, en particulier de poissons, qui étaient acheminées vers Paris par le chemin des Poissonniers.
La toponymie rappelle cette époque par la rue du Port et, si la rue des Poissonniers s’appelle aujourd’hui rue Charles Michels (Résistant de la 2ème Guerre mondiale), la porte des Poissonniers existe toujours à l’entrée de Paris à proximité de la porte de la Chapelle.
Ce secteur s’appelait aussi la « Maison de Seine » en référence à la maison des prévôts de l’abbaye qui prélevaient des droits de péage sur le fleuve et sur les routes.

Dès la fin du 18ème siècle des manufactures s’installent au bord de la Seine. C’est dans ce secteur que commence l’industrialisation de la Plaine au 19ème siècle. Le quartier se couvre d’usines, dont beaucoup dans l’industrie chimique.

Repères caractéristiques de ce quartier.
L’écluse de la confluence sur le canal.
Le 6B, résidence d’artistes dans les anciens locaux d’une ancienne entreprise de fabrication de moteurs de bateaux.
Le pont de l’Île Saint-Denis qui à son origine au milieu du 19ème siècle était un pont suspendu à péage !
La gare de Saint-Denis.
La maison Coignet, premier bâtiment au monde réalisé en béton.
La cité Meissonnier, citée ouvrière construite au 19ème siècle et réhabilitée en 2011.
L’ilot d’habitations des rues Calon et J Génovési.

1990 Confluence Canal – Seine – Archives Plaine Co – MV